Lune à vendre

Quatrième de couverture

Stephen ne remarqua l’homme vêtu d’un costume sobre parfaitement tailléqu’au moment où il s’avança à pas mesurés au centre de la salle du conseil de l'ONU, une petite mallette en métal dans la main droite, un sourire détendu sur ses lèvres fines.
Lorsque le silence se fit et que l’homme sentit que tous les regards étaient enfin tournés vers lui, il s’anima. Son sourire s’agrandit alors chaleureusement.

— Mesdames et messieurs, bonjour. Permettez-moi de me présenter : John Smith. Bien sûr, ce n’est pas mon vrai nom, vous ne pourriez prononcer ce dernier, aussi ai-je choisi ce patronyme qui je crois, est assez courant sur votre planète.Je suis devant vous, représentants des nations de la Terre, pour vous proposer une opportunité commerciale qui ne pourra, j'en suis certain, que vous intéresser au plus haut point.

 

Ma note @@@@@

 

Mon avis


Lune à vendre est une courte nouvelle, environ une cinquantaine de pages, franchement jubilatoire.

C'est plein d'humour sans pour autant être dénué de fond. Je la classerai même dans la catégorie conte philosophique. John Smith est venu pour acheter la lune, riche en matières premières indispensables pour son espèce. En échange il propose à l'humanité des cadeaux technologiques d'une valeur inestimable pour nous, pauvres terriens attardés. Un peu comme une fable de La Fontaine ou comme dans l'Arroseur arrosé, la chute n'est pas celle que l'on attendait!

Exclusivement (en tous cas pour le moment) en édition numérique et à moins de 1€, le rapport qualité-prix-plaisir est imbattable! Quant à ceux qui n'ont pas de liseuse, Tous les smatphones proposent des applications de lecture gratuites et c'est la même chose pour les ordinateurs domestiques!